LES ÉCO-GESTES

Réfrigérateur et congélateur

Les consommations électriques de l’ensemble du poste froid alimentaire (chambres froides, salles de travail des boulangeries, boucheries, meubles frigorifiques des aires de vente, etc.) représentent des parts très importantes de la consommation électrique. Par exemple, cela représente :

  • 30 à 40 % de la consommation électrique d’un hypermarché ;
  • 35 à 50 % pour un supermarché ;
  • 70 % pour une supérette ;

L’énergie nécessaire à la production frigorifique est de l’ordre de 65 % de la consommation électrique du poste froid alimentaire.
Par rapport à ces enjeux énergétiques et environnementaux, différentes actions d’optimisation peuvent être conduites sur les installations de froid alimentaire des commerces, aux différents points clés de ces installations, avec le souci permanent du confinement des fluides frigorigènes utilisés.
(Source : ADEME 2014).

La production de Froid est un des postes les plus énergivores dans la consommation annuelle des bâtiments tertiaires.
Il est donc essentiel d’en optimiser le fonctionnement et l’efficacité.
Les consommations liées à la production de froid sont fortement dépendantes du climat et il est nécessaire d’avoir en tête les températures extérieures avant de tirer toute conclusion à la hausse ou la baisse sur les consommations d’énergie pour la production de Froid.

Gains & retombées

Faible
Impacts sur ma consommation
Moyen
Impacts sur ma consommation
Fort
Impacts sur ma consommation

Investissements

Nul
Faible
Moyen
Élevé

Catégories d'éco-gestes

Éco-geste comportemental ne demandant pas d'investissement
Éco-geste lié à une optimisation technique
Éco-geste demandant un investissement
Éco-gestes "Réfrigérateur et congélateur"
Économies réalisées
Investissements
Éco-geste comportemental ne demandant pas d'investissement

Je m’assure que mes appareils sont correctement réglés et ne sur refroidissent pas (à titre d’exemple : un réfrigérateur peut être mis à -20°C alors que la réglementation demande -18°C).

Pour info : 1°C de moins d’économisé c’est 7% de la facture de l’appareil d’économisé.

Moyen
Impacts sur ma consommation
Nul
Éco-geste comportemental ne demandant pas d'investissement

Je dépoussière régulièrement (à minima 1 fois par trimestre) les grilles des réfrigérateurs et autres équipement frigorifiques.

Faible
Impacts sur ma consommation
Nul
Éco-geste comportemental ne demandant pas d'investissement

J’éloigne mes équipements frigorifiques des sources de chaleurs (exemple d’un appareil à glaçons à proximité d’un lave verres)

Faible
Impacts sur ma consommation
Nul
Éco-geste comportemental ne demandant pas d'investissement

Je dégivre régulièrement mes appareils pour éviter la surconsommation d’énergie liée à la formation de glace. Un bac pris en glace consomme environ 30% d’énergie en plus.

Faible
Impacts sur ma consommation
Nul
Éco-geste comportemental ne demandant pas d'investissement

Je fais attention à la limite de chargement des meubles froids. J’adapte le volume de chargement à la capacité de mon appareil.
A titre d’exemple, un réfrigérateur surchargé augmente sa consommation d’énergie et diminue la durée de conservation des aliments.

Faible
Impacts sur ma consommation
Nul
Éco-geste comportemental ne demandant pas d'investissement

Je ne mets pas de plats chauds au réfrigérateur, j'attends qu'ils refroidissent à température ambiante. Cela évite une surconsommation de l’ordre de 5%

Faible
Impacts sur ma consommation
Nul
Éco-geste comportemental ne demandant pas d'investissement

La nuit, je couvre les congélateurs par une couverture isolante afin d’en renforcer l’isolation et de diminuer les pertes de froid.

Faible
Impacts sur ma consommation
Faible
Éco-geste lié à une optimisation technique

Lors de la maintenance de mes appareils, je m’assure avec les techniciens que mes réglages de mes appareils sont optimisés.

Faible
Impacts sur ma consommation
Nul
Éco-geste demandant un investissement

Je me dote d’un outil de suivi des courbes de température pour vérifier toute variation anormale

Faible
Impacts sur ma consommation
Moyen
Éco-geste demandant un investissement

Je limite les pertes de froid sur les meubles froids ouverts en ajoutant des portes ou des couvercles ou à défaut en rajoutant des rideaux de nuit isotherme en dehors des heures de services.

Fort
Impacts sur ma consommation
Moyen
Éco-geste demandant un investissement

J’installe des alarmes lumineuses ou sonores sur les portes de chambre froide pour signaler lorsqu’une porte de chambre froide est restée ouverte.

Faible
Impacts sur ma consommation
Faible
Éco-geste demandant un investissement

Si je suis amenée à changer de matériel, je privilégie les appareils de classe énergétique A++ ou de la gamme UP GREEN pour faire jusqu’à 60% d’économies (privilégier les appareils avec réfrigérants naturels)

Fort
Impacts sur ma consommation
Élevé
Éco-geste demandant un investissement

Pour les meubles boissons, je m’équipe d’un modèle équipé d’un système de gestion de la température afin de moins refroidir les boissons la nuit, ce qui permet d’économiser 15% à 45% d’économies.

Moyen
Impacts sur ma consommation
Élevé
Éco-geste demandant un investissement

Si je renouvelle mon équipement, je privilégie les présentoirs fermés car ils consomment 3 fois moins d’énergie que les présentoirs ouverts. Les meubles ouverts peuvent toujours être aménagés avec une porte ou un couvercle, ce qui permet d’atteindre 40% d’économie.
Par exemple, pour un meuble de 350L je peux économiser jusqu’à 500€ par an de consommation électrique entre un meuble ouvert et un meuble fermé.

Fort
Impacts sur ma consommation
Élevé

Télécharger la liste complète des écogestes "Froid"